Pro Cycling Manager Guide

TIP : Seul les équipes Cya World Tour et Continentale Pro marquent des points pour le classement Cya World Tour.

Carrière - Préparer ses coureurs

Objectifs

Une fois votre calendrier constitué, vous devez définir les objectifs de vos coureurs. Pour cela, allez dans Equipe>Objectifs pour voir ou modifier les courses visées par vos coureurs. Le choix de ces objectifs détermine le programme d’entraînement sur la saison qui va leur permettre d’atteindre les pics de forme au bon moment.

Dans la section « Général », vous avez un résumé des objectifs de vos principaux coureurs : les leaders.

Dans la section « Equipiers », vous avez la liste des équipiers de vos principaux coureurs que vous pouvez facilement modifier en glissant-déposant le nom d’un équipier d’une ligne à l’autre.

Les équipiers assignés auront par défaut un programme d’entraînement similaire au leader pour parvenir en forme aux bons moments.

Et c’est dans les sections dédiées aux principaux coureurs que vous pouvez modifier les objectifs.

1. Ici vous pouvez modifier les objectifs pour votre coureur. Toutes les courses sont présentes, choisissez-les selon leur prestige et l’intérêt qu’elles présentent pour votre coureur. Vous pouvez rapidement évaluer leur intérêt en regardant l'impact qu'a le choix de la course sur la jauge de satisfaction de votre leader. Un coureur content sera plus performant.

2. Vous y définissez aussi le rôle de votre coureur au sein de l'équipe pour la période: Leader, Sprinteur, Baroudeur ou simple Equipier - au risque se voir sa satisfaction chuter.

3. Ce menu détaillé vous permet aussi de voir si d'autres leaders de votre équipe visent le même objectif.

4. La forme de votre coureur au fil de la saison et sa fatigue est visible au bas de votre écran. Une icône affiche un objectif sélectionné. Il vous faudra bien préparer vos coureurs en pré-saison si vous choisissez des objectifs très tôt dans la saison et commencer plus doucement pour les coureurs dont le premier objectif n'a lieu que tard dans la première période.

Vous devez faire en sorte d’amener vos coureurs au meilleur de leur forme pour leurs objectifs principaux. Lorsque vous modifiez les objectifs de vos coureurs, faites attention à ce qu’ils soient en adéquation avec les objectifs fixés par votre sponsor.

La sélection des objectifs joue également sur l’humeur de vos coureurs. Donner des rôles appropriés à vos cyclistes est plus difficile qu’il n’y paraît, et un coureur mécontent s’entraînera moins bien et sera moins performant en course. Essayez de faire participer vos coureurs aux courses qui apparaissent dans leurs objectifs.

Forme

Tout au long de la saison, et au fil des courses à étapes, vous devrez apprendre à gérer au mieux la forme de vos coureurs.

Les coureurs sont évalués sur 4 critères :

1) La préparation. C’est le résultat du travail lors des entraînements et courses. Cela représente un niveau d’efficacité du coureur. Pour obtenir un bon niveau de préparation il faut enchainer des semaines avec fortes charges.

2) La forme représente le niveau d’efficacité du coureur. C’est le résultat entre la préparation et la fatigue accumulée. Tant que la fatigue est faible ou nulle, la préparation et la forme se superposent. Quand la fatigue commence à être trop importante la forme baisse donc le coureur devient moins efficace et n’exploite plus son plein potentiel lors des courses.

3) La fatigue. Elle doit être maintenue aussi longtemps que possible à un niveau minimum pour que le coureur soit performant. Votre rôle pour la maintenir basse est de prévoir de temps en temps des semaines d’d’entraînement plus légères dans le programme du coureur. Après un objectif vous pouvez même envisager une semaine « Coupure » pour permettre au coureur de souffler et ainsi diminuer la fatigue accumulée sur la saison. En fin d’année il n’est pas rare que la plupart des coureurs soient fatigués. Les saisons sont longues et à un moment il est utopique de penser qu’on peut faire toute une année en échappant aux effets de la fatigue !

4) La fraîcheur. C'est un paramètre qui évolue quotidiennement et qui est primordial dans les courses par étapes. Les efforts ont une incidence directe sur la fraîcheur et si vous enchaînez les échappées votre fraîcheur sera fortement impactée. Veillez également à arriver avec un niveau excellent de fraîcheur avant un objectif.

C’est dans la page « Planification » que vous pouvez gérer les programmes d'entraînement et de courses des coureurs.

Planning d’Entraînement

Axe et style d'entraînement

Vous devez gérer les entraînements de tous vos coureurs pour les faire progresser dans le domaine qui vous intéresse. Le menu Equipe>Effectifs permet d’avoir la liste des coureurs de votre équipe (ou des autres équipes). Vous pouvez ici voir les statistiques de vos coureurs (spécialisation, la forme, ...).

Cliquez sur le nom d’un coureur pour avoir sa fiche d’information. Elle est composée de 5 sections : Général, Saison, Entraînement, Evolution et Carrière.

L’onglet « Votre proposition » n’est accessible que lorsque que la saison des transferts commence.

Pour consulter ou modifier les entraînements de vos coureurs, allez dans la section Entraînement, vous allez pouvoir assigner un axe d’entraînement sur l’année ainsi qu'un entraîneur. Veillez à bien choisir le bon entraînement pour chaque coureur de votre équipe pour faire coïncider les objectifs de vos sponsors avec la composition de votre équipe, et donc la spécialisation du coureur, ses préférences, sa forme, les courses auxquelles vous souhaitez le voir participer, etc.

Les coureurs et les entraîneurs ont aussi des affinités sur le style d’entraînement (traditionnel, moderne ou à la pointe) ; s’ils partagent le même style, l’entraînement sera plus efficace.

1. La barre de recherche vous permet de facilement retrouver un coureur en tapant son nom.

2. Permet d’accéder aux différentes sections : Général, Saison, Entraînement, Evolution et Carrière; avec toutes les informations qui en découlent.

3. Indique la forme actuelle du coureur, son rythme, sa fraîcheur son état de fatigue et de satisfaction.

4. Présente l’ensemble de la saison avec les pics de formes attendus et les événements (courses) qui y sont associés.

Pré-saison

Au 1er janvier de chaque année, il vous sera demandé d'établir un rythme d'entraînement pour la pré-saison de vos coureurs, depuis le menu Equipe>Préparation>Pré-saison. Cela leur permettra d'arriver plus ou moins préparé pour débuter la saison. Cela correspond à l'implication du coureur lors de sa préparation hivernale.

Pour chaque coureur, vous devrez choisir l'intensité de l'entrainement pré-saison parmi les niveaux suivants: Bas, Normal, Elevé et Très Elevé.

Définissez l'entrainement de pré-saison de vos coureurs en fonction de leurs objectifs personnels ainsi que de vos objectifs sponsors.

Définir un rythme d'entrainement élevé en pré-saison permet d'arriver au 2 janvier en meilleure forme, c'est idéal pour les coureurs ayant des objectifs de course très tôt dans la saison mais risque de fatiguer plus vite le coureur un peu plus tard dans la saison.

Définir un rythme bas sera plus intéressant pour des coureurs ayant des objectifs de course plus tard dans la période. Il faudra augmenter l'intensité de leur entraînement plus tard à partir du Tableau de bord.

Conseil : variez la pré-saison pour vos coureurs afin d'avoir un bon équilibre entre des coureurs en forme précoce et d'autres qui seront plutôt réservés pour des objectifs ultérieurs.

Planification

Accessible dès le 2 janvier depuis le menu Equipe>Planification, c'est depuis ce tableau de bord que vous pourrez gérer le rythme d'entraînement et le planning de courses de chacun de vos coureurs semaine après semaine.

Il vous donne une vision globale de la forme et du planning de chaque coureur et vous permet d'inscrire vos coureurs à une course en fonction de son état de forme et de fatigue.

1) Détail du coureur sélectionné : avec le détail de sa forme et de sa fatigue tout au long de l’année. Vous pouvez ajouter des courses à son programme et modifier son rythme d’entrainement, mais également copier son programme de course ou d’entrainement pour un autre coureur en sélectionnant et faisant glisser l’encadré vers celui d’un autre coureur. Vous pouvez également ouvrir le détail de plusieurs coureurs en simultané.

2) La liste de vos coureurs : cliquez sur un coureur pour en voir le détail dans lencadré ci-dessus. Vous pouvez organiser l’ordre de la liste en sélectionnant et faisant glisser le coureur au-dessus et au-dessous d’un autre.

3) Les courses auxquelles vous êtes inscrit : pour ajouter un course au planning d'un coureur, cliquez et faites-la glisser dans la barre de course de son programme. Vous pouvez également cliquer sur la course et sélectionner les coureurs qui participent en les faisant glisser depuis la liste de vos coureurs vers la liste des coureurs inscrits. Vous pouvez naviguer semaine par semaine en utilisant les flèches jaunes de chaque côté du calendrier de course.

4) La courbe d'évolution de la forme de votre coureur sur un mois :

Tant que le coureur n'a pas une fatigue importante, la forme et la préparation se superposent. Une fois que le coureur commence à ressentir les effets de la fatigue, la forme commence à plonger petit à petit.

Vous pouvez naviguer semaine par semaine ou mois par mois en utilisant les flèches jaunes de chaque côté du graphique.

5) Le rythme d'entraînement, les courses et l'occupation de votre coureur par semaine : à vous d'ajuster son rythme pour une préparation optimale et une fatigue au minimum la veille du grand jour. Vous pouvez régler l'intensité de l'entrainement sur 4 niveaux:

Note : les courses sont également comptabilisée dans l'occupation de la semaine de votre coureur. Chaque jour de course occupe 1/7 de sa semaine soit 14% environ. Si un coureur a des courses chaque jour de la semaine, elle sera occupée à 100% comme pour une semaine d'entraînement difficile.

Attention : Une semaine à 100% est très intéressante pour faire progresser la forme mais c'est le cumul du travail sur plusieurs semaines qui compte. A force d'enchainer des semaines de haute intensité votre coureur finira par accumuler une fatigue importante qui va avoir un effet négatif sur la forme. Il s'agit donc de placer de temps en temps des coupures ou des semaines plus calmes pour jongler entre une bonne préparation et une fatigue acceptable.

6) Les prochaines courses à venir : vous pouvez cliquer sur l’icône jaune pour avoir plus de détails sur la course. Les étoiles marquent l’importance de ces courses dans les objectifs du sponsor. Vous pouvez également y voir un compteur de coureurs inscrits à la course en question. Tant que celui-ci est rouge, il manque des coureurs inscrits pour compléter l’effectif nécessaire pour la course.

Pic de forme

En plus de la forme générale de vos coureurs, vous pourrez vous appliquer à préparer leur pic de forme.

Le pic de forme fonctionne par un simple système de point. Chaque coureur a une jauge de pic de forme à remplir qui apparaît 8 semaines avant le début d'un objectif.

Le pic de forme se déclenche quand le joueur a rempli sa jauge au maximum mais s’il a une forme générale trop médiocre il ne pourra pas l'atteindre.

Le coureur marque des points:

Les courses et les stages sont plus intéressants pour faire progresser sa barre mais ils fatiguent plus vite le coureur, il faut donc veiller à ne pas en abuser.

Le pic de forme est un atout stratégique primordial pour être performants sur les courses importantes comme les Grands Tours. Bien préparer les pics de forme de ses coureurs est difficile. Si vous voyez qu'un de vos coureurs est à la traîne, intensifiez son entraînement, envoyez-le en stage et/ou inscrivez-le sur des courses afin de gagner plus de points. Si, au contraire, un joueur risque d'avoir son pic de forme déclenché trop tôt, réduisez son rythme d'entraînement et dispensez-le d'une ou deux courses mineures.

Une fois déclenché, le pic de forme va améliorer la probabilité d'avoir une bonne «forme du jour». Un coureur en période de pic de forme aura nettement moins de chances d'avoir une forme du jour négative et aura des bonus de forme du jour positive plus élevés sur la période.

Attention : Le pic de forme n'est pas magique pour autant, si vous épuisez votre coureur en entraînement pour déclencher un pic de forme, sa fatigue sera excessivement élevée et sa forme du jour en sera négativement impactée malgré tout.

Stages

Afin de bien préparer votre équipe, d’augmenter la compétence de vos coureurs et d’avoir une forme optimale, vous pouvez consulter et organiser des stages depuis le menu Equipe>Stage. Vous avez plusieurs types de stage durant l’année avec différentes spécificités. A vous de choisir les bons stages et au bon moment en fonction de votre calendrier. Les stages vous permettent notamment de préparer votre équipe pour les grands événements (Tours majeurs).